• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

Le baromètre des relations auteurs/éditeurs de la Scam, réalisé en partenariat avec la SGDL, a interrogé les écrivains sur leurs attentes en matière de formation professionnelle.

Le 4e baromètre des relations auteurs/éditeurs de la Scam a été réalisé cette année en partenariat avec la SGDL  Au total, 1.145 écrivains représentant tous les secteurs de l’édition ont répondu à l’enquête (soit le double par rapport à 2011).

Cette année, le baromètre interrogeait pour la première fois les écrivains sur la formation professionnelle. Résultat : la moitié d’entre eux n’en voit pas l’intérêt, l’autre moitié pense qu’une formation spécifique lui serait utile.

Parmi les formations les plus souhaitées : l’utilisation des nouvelles technologies (51%), les écritures spécifiques dont notamment l’adaptation audiovisuelle (45%), la formation et l’information sur les aspects juridiques (45%). Quant à la formation à la recherche documentaire, elle intéresse 22% d’entre eux.  

À noter : 10% des auteurs interrogés ont déjà suivi une formation spécifique. Ce sont principalement des auteurs de littérature générale, de documents ou de livres jeunesse (parmi ces derniers, 1 auteur sur 3 a déjà suivi une formation).

Consultez le 4e baromètre des relations auteurs/éditeurs