• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

En cette nouvelle année, l’Afdas accueille de nouvelles branches professionnelles : la presse écrite, les agences de presse et l’édition.

L’histoire de l’Afdas aborde une nouvelle page : depuis le 1er janvier, son champ d’intervention s’est élargi aux secteurs de la presse écrite, des agences de presse et de l’édition.
Pour ces différentes branches d'activités, ce regroupement permet de respecter l'obligation faite aux Opca d’atteindre un seuil minimal de ressources. C’est aussi un moyen de rassembler sous un même toit des professions voisines, aux intérêts convergents. Les partenaires sociaux se réuniront dès le mois de janvier lors d’un premier conseil d’administration.
Pour accompagner ce changement, l’Afdas lance un nouveau site internet, au design plus accueillant. De nouveaux outils techniques offrent davantage de souplesse dans l’organisation des contenus. Ils vont permettre d’intégrer prochainement des rubriques spécifiques aux secteurs professionnels nouvellement intégrés (presse écrite et agences de presse, édition).
Pour rappel, l'Afdas était jusqu’ici agréé pour les branches professionnelles du spectacle, de l’audiovisuel, du cinéma, de la publicité, de la distribution directe et des loisirs. Avec les secteurs de la presse écrite, des agences de presse et de l'édition, le champ d’activité de l’Afdas rassemblera près de 43 000 entreprises et 335 000 salariés.