• Opérateur de compétences
    • et fonds de formation des artistes-auteurs

L’enquête d’observation participative et partagée Du spectacle vivant à la réunion

Comment contribuer à la réflexion sur les enjeux stratégiques du secteur du Spectacle Vivant à La Réunion et permettre ainsi l'analyse des pratiques artistiques et culturelles, ainsi que l'évaluation des politiques culturelles ?

Répondez au questionnaire

L’étude

Avec le concours des principaux réseaux artistiques insulaires, les partenaires réunis au sein de l’axe observation de l’accord cadre régional pour le développement des emplois et des compétences du Spectacle Vivant à La Réunion*, conduisent une enquête sur les structures du spectacle vivant réunionnais. Cette étude vise à mieux connaître les acteurs de notre écosystème dans leur diversité, à identifier leurs projets et à comprendre leurs organisations. Nous cherchons ce faisant à identifier des leviers susceptibles de soutenir la structuration du secteur, en particulier en matière d’activité, d’emploi et de compétences.

Dans une période difficile et incertaine, cette étude se veut aussi un moyen de souligner la vitalité et la pluralité et les évolutions en cours d’un écosystème qui aspire à plus de reconnaissance, d’écoute et de dialogue, que cela soit en son sein ou vis-à-vis d’autres instances de notre société.

Notre étude s’adresse à toutes les structures qui ont une activité dans le domaine du spectacle vivant : compagnies, producteurs, éditeurs, diffuseurs, prestataires techniques, centres de ressource…Elle permettra, si elle est bien suivie par les acteurs de terrain, d’alimenter les échanges sur le développement, l’organisation ainsi que la reconnaissance de notre secteur d’activité aux yeux des partenaires publics.

Nous espérons à ce titre que les résultats de notre travail pourront être réappropriés, discutés, précisés, corrigés… par le plus grand nombre.

La méthode

L’enquête comporte deux volets :

  1. une enquête par entretiens réalisée auprès de 30 acteurs du spectacle vivant réunionnais. Ces entretiens visent à identifier des problématiques en recueillant l’expertise empirique des acteurs de terrain. Elle donne lieu à un rapport de synthèse d’une dizaine de pages qui sera partagé au sein du groupe de travail et auprès des personnes sollicitées durant la démarche.
  2. une enquête par questionnaires touchant l’ensemble des champs d’activité du spectacle vivant (création, production, diffusion, centres de ressource…). Elle concerne les structures basées sur le territoire qui s’inscrivent dans l’écosystème culturel insulaire, quelles que soient leur taille et leur caractéristiques propres.

Pour la mise en œuvre de ces démarches, en particulier pour l’enquête par questionnaire, nous essayons de respecter au mieux les principes de l’observation dite « participative et partagée ».

Cette méthode a été construite dans le champ des musiques actuelles par la Fedelima dont nous utilisons l’outil d’enquête en ligne gimic.org  :« L’OPP est une méthode d’observation impliquant les observés tout au long du travail d’enquête, ils sont de véritables contributeurs participant à :

  1. L’élaboration du questionnaire ;
  2. La collecte des données ;
  3. La production d’analyses menées collectivement.

Une fois les données mises en forme par l’opérateur (statistiques, graphiques, ratios, etc.), les contributeurs sont invités à faire part de leurs interrogations, analyses et intérêts, participant ainsi à la production de la connaissance :

  1. Équilibre des intérêts des participants à l’observation ;
  2. Priorité à ceux qui génèrent l’information.

L’OPP est propice à la concertation. Elle favorise le travail collectif de diagnostic à partir des données partagées avec les participants. Elle a un caractère dynamique, et est un objet :

  1. D’échange, de débat ;
  2. De connaissance mutuelle ;
  3. Travail de coopération entre acteurs ;
  4. Mais aussi entre professionnels et collectivités » (source : Fedelima)

Les partenaires

Cette action est mise en œuvre dans le cadre de l’EDEC Culture, Création, Communication en complémentarité de l’EDEC Spectacle Vivant. Elle bénéficie des financements de l’EDEC Culture Création Communication, Sport et Tourisme, conclu entre les représentants de la filière, le ministère du Travail, le ministère de la Culture et le ministère des Sports.

  1. Le comité technique (COTECH) de l’axe Observation de l’accord-cadre, qui coordonne les travaux de cette étude, est constitué de représentants de l’Etat, de la Région, de l’Afdas, de KOLET’, de l’ARACT.
  2. Le groupe de travail (GT) de l’étude qui est mobilisé dans la réalisation de l’étude rassemble des représentants des principaux réseaux et organisation professionnelles du secteur : Lalanbik, SCC délégation de La Réunion, PRMA, Intersyndicale, Zévi, CGTR spektak, REDITEC, KOLET’.
  3. La réalisation de l’étude est confiée au PRMA (pour la mise en œuvre) et à KOLET’ (pour l’animation).

Répondez au questionnaire

Lorsque vous aurez commencé à répondre à l'enquête, en renseignant votre adresse email au tout début du questionnaire, un lien d’accès et de modification permanent à votre formulaire vous sera automatiquement envoyé par la plateforme lors du premier enregistrement.

Cela vous permettra de consulter, compléter, modifier votre questionnaire autant de fois que vous le voudrez pendant le temps où l’enquête sera en ligne, c’est-à-dire du 5 mai au 30 juin 2021. Si vous ne renseignez pas d’adresse e-mail, il ne vous sera par contre pas possible de revenir sur le questionnaire.

Le temps de réponse estimé peut varier, en fonction du profil de votre structure, de 45 à 90 minutes.

Nous vous conseillons de vous munir de vos bilans et autres documents comptables de l’année 2019.

Si vous avez des questions ou besoin d'aide, vous pouvez contacter Guillaume Samsonobservation@spectacle-vivant.re

*Accord-cadre régionale pour le Développement de l’Emploi et des Compétences du Spectacle Vivant à La Réunion 2018-2022