• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

29 branches s’engagent dans la constitution d’un nouvel opérateur de la formation dans les secteurs de la culture, des médias, des loisirs et du sport.

La loi du 5 septembre pour la liberté de choisir son avenir professionnel a transformé les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) en opérateurs de compétences (OPCO) en recentrant leurs missions sur les services aux branches et aux petites entreprises. Pour ce faire, le gouvernement a invité les opérateurs historiques à se réorganiser autour de champs de cohérence et de pertinence économique forts.

A l’issue d’une négociation et d’un dialogue constructif sur la cohérence des filières respectives, 57 organisations professionnelles patronales et 21 organisations syndicales (fédérations et syndicats autonomes) ont signé, le 3 décembre 2018, l’accord constitutif du nouvel opérateur de compétences dans le champ de la culture, des industries créatives, des médias, de la communication, du sport, des loisirs et du divertissement, sous réserve de son agrément par voie d’arrêté ministériel à compter du 1er avril 2019.

En plus de l’ensemble des branches déjà présentes à l’Afdas, les organisations représentatives de trois nouvelles branches ont valablement ratifié l’accord : les agences de mannequins, les casinos et le sport. Le nouvel opérateur définit ainsi une filière cohérente, composée de secteurs partageant de nombreuses caractéristiques communes parmi lesquelles : un même rapport au public ; un fonctionnement par économie de projet ; des métiers atypiques dans leur rythme d’activités ; des enjeux de pérennisation de l’emploi ; et enfin une diversité de structures de branches et de tailles d’acteurs au sein d’un même secteur.

L’accord prévoit des modalités d’adhésion pour des branches encore en réflexion qui souhaiteront rejoindre l’OPCO en regard de la cohésion du champ.

Cet opérateur de compétences est également institué en qualité de fonds d’assurance formation des artistes-auteurs conformément aux dispositions des articles L. 6332-9 et suivants du Code du travail.

Il est dénommé Afdas à titre provisoire. Cette dénomination pourra être modifiée sur décision de son conseil d’administration pour tenir compte du périmètre professionnel d’intervention tel que défini dans son arrêté d’agrément applicable.

 
Contact presse :

Cécile DENIS, Directrice de la Communication

Tél. 01 44 78 39 01

c.denis@afdas.com