• Opérateur de compétences
    • et fonds de formation des artistes-auteurs

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

54,6 millions d’euros pour soutenir l’investissement formation dans les champs de l’Afdas

Le 15 décembre 2020, l’Afdas et l’Etat ont signé une convention nationale FNE Formation permettant de couvrir certaines dépenses 2020, et surtout de soutenir les plans de formation 2021 des adhérents et ayant-droits des champs couverts par l’Opco.

Mi-octobre, l’Afdas avait interpellé les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse des masses salariales dans les secteurs de l’Afdas, très durement affectés économiquement par la crise sanitaire. Particulièrement concernés : le plan de formation des intermittents du spectacle et celui des artistes auteurs, les dernières projections faisant état d’une baisse de 50% des ressources en 2020. L’épuisement des budgets avait notamment conduit à interrompre la prise en charge des demandes de formation des intermittents du spectacle au 15 novembre.

Plusieurs arbitrages ont été nécessaires au niveau interministériel pour aboutir mi-décembre à une solution sécurisant la fin de la l’année 2020 et toute l’année 2021, avec le soutien du ministère du Travail et celui de la Culture :

  • Allouer à l’Afdas une subvention sur la ligne FNE Formation pour terminer l’année 2020 et faire face aux demandes de prises en charge. 6M€ ont ainsi été débloqués par soutenir le Plan de développement des compétences des intermittents du spectacle, et 1.1M€ en soutien du Fond de formation des artistes-auteurs, professions non-salariées.
  • Allouer pour l’année 2021 une subvention, toujours sur la ligne FNE Formation, sur deux axes :
    • Un axe dérogatoire, couvrant à titre exceptionnel 100% du coût pédagogique, prévoyant une subvention de 27.5M€ pour maintenir la capacité d’investissement des populations spécifiques intermittentes et artistes-auteurs. Ainsi le plan de développement des compétences des intermittents du spectacle et le plan de formations des artistes pourront être maintenus en 2021 respectivement à 38M€ et 9M€.
    • Un axe non dérogatoire, donc réservé aux salariés des entreprises en activité partielle, prévoyant une subvention pour l’ensemble des branches de l’Afdas de 20M€. Cette subvention permettra de faire face à une baisse inéluctable des ressources de l’Opco, notamment les ressources conventionnelles.

Au total, la convention nationale signée compensera à hauteur de 54.6M€ la baisse des contributions formation liées à la crise qui a affecté, et qui affecte encore, l’ensemble des branches constitutives de l’Afdas, sans aucune visibilité sur des échéances de reprise de l’activité en 2021.

Pour la Présidente de l’Afdas, Angeline Barth (CGT), « ne pas soutenir les salariés dans cette période de crise eut conduit à une double peine : celle de ne plus avoir d’activité, et celle de les empêcher de se former, les enfermant dans une double précarité ».

Côté employeurs, la Vice-Présidente de l’Afdas, Isabelle Gentilhomme « se satisfait pour sa part d’avoir été entendue sur la nécessité de maintenir un investissement formation pour l’ensemble des salariés des branches de l’Afdas affectés par l’activité partielle ».

Fort de ces ressources complémentaires, le Conseil d’administration de l’Afdas a pu adopter le 16 décembre un budget 2021 permettant d’assurer une continuité en termes de moyens et de conditions de prise en charge des demandes de formation.  Dans cette perspective, Thierry Teboul, directeur général de l’Opco « salue l’effort consenti pour ne pas perdre les qualifications et les compétences de secteurs qui finiront bien par reprendre, mais aussi pour soutenir et continuer à développer tout un écosystème emploi/formation spécifique aux branches qui composent l’Afdas ».

__

Contact presse : François Joret, Directeur de la Communication de l'Afdas - 01 44 78 39 01 - f.joret@afdas.com

L’Afdas est l’opérateur de compétences de 44 branches, couvrant les secteurs de la culture, de la communication, des médias, des loisirs, du sport, du tourisme et des télécommunications. Pour 2021, les fonds gérés de l’Opco sont estimés à 447M€, subventions comprises. 

www.afdas.com