• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

Selon le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP), le nombre de contrats de professionnalisation financés a augmenté de 6 % en 2010.

Au total, 150 176 contrats de professionnalisation ont été pris en charge en 2010, soit une hausse de 6 % par rapport à 2009 (141 509). Tel est l’un des constats du  Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) dans son enquête qualitative 2010 sur l’utilisation des dispositifs de professionnalisation, menée au niveau national. À noter : 44 % des contrats ont été signés par des entreprises de moins de 20 salariés (alors qu’elles emploient 29 % des salariés).


Autre fait marquant : plus des trois quarts (78 %) sont des contrats de professionnalisation jeunes. Les contrats de professionnalisation adultes arrivent en deuxième position, suivis par les contrats de professionnalisation prioritaires.

A l’issue de leur contrat, près d’un tiers des bénéficiaires sont restés dans l’entreprise d’accueil (31 % des contrats de professionnalisation adultes demandeurs d’emploi CDD et 29 % des contrats jeunes CDD).

Du côté des périodes de professionnalisation, elles ont diminué de 13 % en 2010 (365 791 contre 420 491 en 2009), tandis que les DIF (droits individuels à la formation) prioritaires et portables ont augmenté de 7 % (294046 contre 275 326 en 2009).

Au total, 1,5 million d’entreprises employant 17 millions de salariés ont versé 1,906 milliard d’euros de contribution professionnalisation en 2010. Pas moins de 880 000 actions de formation ont été prises en charge dans le cadre des dispositifs de professionnalisation.

L’Afdas a publié ses propres données sur ce thème (limitées à son champ d’action) dans son bilan d’activité.

 

Pour plus d’informations : enquête qualitative professionnalisation du FPSPP