• Opérateur de compétences
    • et fonds de formation des artistes-auteurs

Subventions

L’Afdas mobilise des fonds à destination des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE)

En 2019, l’Afdas a obtenu une aide de l’Etat d’1 million d’euros pour soutenir la formation des salariés en contrat d’insertion dans les SIAE de son champ, comme le spectacle, les loisirs et le sport qui, depuis plusieurs années, œuvrent pour l’insertion par l’activité économique.

En 2019, l’Afdas a obtenu une aide de l’Etat d’1 million d’euros pour soutenir la formation des salariés en contrat d’insertion dans les SIAE de son champ, comme le Spectacle, les Loisirs et le Sport qui, depuis plusieurs années, œuvrent pour l’insertion par l’activité économique.

Après la signature de l’accord-cadre en mai 2018 entre 7 OPCA et 9 réseaux IAE, les fonds du PIC1 IAE ont été élargis en juin 2019 aux 11 OPCO dont l’Afdas. L’objectif est de soutenir les entreprises de l’IAE dans leur mission d’accompagnement du salarié en parcours d’insertion, en proposant la formation comme outil pour accéder à un emploi durable.

L’insertion par l’activité économique s’inscrit dans le cadre de la stratégie de lutte contre la pauvreté du Gouvernement. L’objectif est d’augmenter de 100 000 le nombre de salariés en insertion d’ici 2022. Pour répondre à cet enjeu, l’Etat a mobilisé 260 M€ du PIC.

Si vous êtes une SIAE et vous avez un projet de formation pour un salarié en insertion, adressez-nous votre demande de financement avant le 15 décembre  2019.

Pour en savoir plus sur les modalités d’accès à cette aide et vous faire accompagner dans la mise en œuvre de votre projet, contactez nos conseillers.

  

Le secteur de l’insertion par l’activité économique est constitué en 2018 de près de 3 800 associations et entreprises dédiées à l’insertion des demandeurs d’emploi2, représentant plus de 130 000 salariés en insertion. Les SIAE ont des spécificités bien à elles dans la grande famille des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire, elles doivent notamment bénéficier d’une convention (annuelle ou sur 3 ans) délivrée par l’Etat à des structures qui prennent des engagements en faveur de la lutte contre le chômage et les exclusions. Leur action repose sur trois piliers : la mise en situation de travail du demandeur d’emploi, un accompagnement professionnel et social personnalisé et l’acquisition de compétences par l’accès à la formation. 


1 Plan d’investissement dans les compétences

2 Il existe 4 types de SIAE conventionnées par l’Etat : les ateliers et chantiers d’insertion (ACI), les entreprises d’insertion (EI), les associations intermédiaires (AI), les entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI).