• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

Convention de partenariat

L'Afdas s’engage avec l'Etat pour un investissement supplémentaire en faveur des demandeurs d'emploi, des salariés fragilisés et des jeunes.

Myriam EL KHOMRI Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Stéphane MARTIN, Président de l'Afdas, Angeline BARTH, Vice-Présidente et Thierry TEBOUL, Directeur général ont signé une convention de partenariat visant à renforcer des mesures en direction des demandeurs d'emploi et des salariés dont les emplois et les métiers sont fragilisés, mardi 21 mars au ministère.

Cette convention a pour objet le déploiement d'un nombre de formations supplémentaires en 2017 sur l'ensemble des dispositifs mobilisables au titre de la Formation Professionnelle Continue. Pour identifier les besoins, l'Afdas s'appuie notamment sur les études des observatoires paritaires prospectifs des métiers et des qualifications de ses dix branches professionnelles.

Cette action vise en particulier à renforcer l'accompagnement des demandeurs d'emploi et des salariés fragilisés, dans l'optique de mieux sécuriser les parcours professionnels dans les secteurs de la culture, de la communication, des médias et des loisirs constitués à 99% de TPE/PME. Ces entreprises sont confrontées à des mutations structurelles majeures de leurs activités (numérisation, dématérialisation des supports, développement durable...) et/ou peuvent rencontrer de graves difficultés économiques conjoncturelles.

Par cet accord, l'Afdas s'engage à mettre en œuvre des actions de formations en faveur des demandeurs d'emploi, notamment les moins qualifiés et les plus éloignés du marché du travail par :

- les dispositifs de l’alternance et le développement de contrats de professionnalisation : objectif de 5 600 bénéficiaires en 2017 ;

- le développement de la Préparation Opérationnelle à l’Emploi, individuelle et collective : objectif de 192 bénéficiaires (POEI) et de 661 bénéficiaires (POEC) ;

- l'abondement du compte personnel de formation (CPF) des demandeurs d’emploi : objectif de 165 000 heures abondées ;

- l'utilisation du contrat de sécurisation professionnelle (CSP) pour les demandeurs d'emplois : objectif de 610 bénéficiaires.

Au total, l'effort complémentaire de l'Afdas représente entre 8% à 16% des dépenses engagées en 2017.

Contact presse : Cécile Denis 01 44 78 39 01 / c.denis@afdas.com