• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

La production audiovisuelle a mené un diagnostic de branche sur la question du handicap et s’apprête à engager un plan d’action.

Réalisé par le cabinet ManageVrai, le diagnostic conseil “Handicap Performance” établit un état des lieux, puis formule des recommandations d’actions et de mise en oeuvre d’un plan global. L’emploi et l’insertion des personnes handicapées dans la production audiovisuelle sont analysés sous un angle à la fois qualitatif et quantitatif.

Peu de salariés handicapés en emploi

Premier constat, les entreprises recrutent peu de personnels reconnus travailleurs handicapés. Les intermittents s'avèrent peu nombreux à faire reconnaître leur handicap, ce qui ne permet pas de les déclarer dans les obligations d’emploi. “Les personnes en situation de handicap rencontrées se sont rarement révélées avant leur recrutement”, notent les auteurs du rapport.

Des expériences d’accessibilité

Plusieurs expériences d’accessibilité des métiers et des dispositifs sont relevés : société de production sous l’agrément d’une entreprise adaptée, projet de centre de ressources sur Internet pour les personnes handicapées… Quelques employeurs se tournent aussi vers les prestations de sous-traitance avec le milieu protégé ou adapté.

Un plan d’action de branche

Sur la base de ce diagnostic, la branche de la production audiovisuelle va mettre en œuvre un plan d’action. Objectifs : communiquer sur le sujet, mettre en place une expertise opérationnelle, créer un accompagnement métiers, recenser les bonnes pratiques et les diffuser, déterminer un cadre d’action. Dans cette optique, une mission handicap de branche va notamment être créée pour aider les entreprises et les salariés.