• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

Comment vont évoluer les médias français dans les prochaines années ? Pour répondre cette question, l’Udecam a conduit une étude prospective qui identifie les tendances lourdes et les facteurs d’incertitude.

L’Udecam (Union des entreprises de conseil et d’achat média), en partenariat avec le Figaro, a publié une étude prospective sur le paysage média en 2020 qui actualise l’enquête déjà menée en 2010. Ses auteurs notent l’accélération de la diffusion des technologies, caractérisée par trois phénomènes : la croissance d’Internet, portée aujourd’hui par les terminaux et les usages nomades (smartphones, tablettes), la place incontournable des réseaux sociaux, le basculement de l’offre de contenus on-line vers une offre « cloud computing » (données stockées sur des serveurs distants plutôt que sur des serveurs locaux).

Dilution de l’univers de la télévision dans celui de l’Internet

Conséquence, la part grandissante occupée par Internet change la nature et le mode de fonctionnement du marché publicitaire. Autre évolution : la dilution de l’univers de la télévision dans celui de l’Internet. Un changement “suffisamment porteur de menaces pour que les acteurs installés ajustent aujourd’hui leurs stratégies”, analysent les auteurs de l’étude.

Néanmoins, on aurait tort de penser “que les innovations technologiques vont balayer sans trop de mal les modèles et comportements anciens”. “Ce serait oublier les résistances qui existent sur la plupart des marchés et les évolutions plus lentes qui caractérisent les usages et les comportements”, soulignent les auteurs.

 

Consultez l’étude de l’Udecam.