• Opérateur de compétences
    • et fonds de formation des artistes-auteurs

Covid-19

Les régions soutiennent les acteurs de la formation professionnelle

En raison des mesures gouvernementales mises en place dans le but de limiter la propagation du coronavirus COVID-19 sur le territoire, les régions s’organisent et s’engagent pour soutenir tous les acteurs de la formation professionnelle.

Voici les mesures d’urgence proposées (informations en notre possession à date), région par région.

Auvergne Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé un plan de soutien à l’économie régionale impactée par l’épidémie de coronavirus.

Parmi les 600 millions d'euros débloqués, on retrouve l'accélération des délais de paiement et versement des avances de subvention, le développement du Prêt Région Auvergne-Rhône-Alpes, un fonds régional d’urgence pour les entreprises du tourisme et de l’hébergement, un Fonds régional d’urgence Culture et un Fonds régional d’urgence Entreprises de l’événementiel.

https://www.auvergnerhonealpes.fr/2-actualite.htm

Bourgogne-Franche-Comté

La région Bourgogne-Franche-Comté a décidé de maintenir la rémunération des demandeurs d’emploi entrés en formation prise en charge par la Région, en cas de suspension de celle-ci.

https://www.bourgognefranchecomte.fr/coronavirus-les-mesures-prises-par-la-region

Bretagne

En complément des mesures déjà annoncées par le gouvernement et Bpifrance pour les entreprises, la région Bretagne accompagne les organismes de formation professionnelle, stagiaires et bénéficiaires des bourses sanitaires et sociales par l’ajustement des soutiens régionaux afin d’éviter toute pénalisation financière causée par l’annulation temporaire des formations.

De plus, conscient du rôle majeur que jouent les associations dans la vie et l’activité économique des territoires, le soutien financier de la région aux manifestations annulées (culture, sport, tourisme etc.) est maintenu et un travail au cas par cas sur la pérennité des structures est effectué.

https://www.bretagne.bzh/presse/communiques-dossiers/face-aux-consequences-economiques-de-lepidemie-de-coronavirus-la-region-annonce-des-mesures-exceptionnelles/

Centre-Val-de-Loire

La région Centre-Val de Loire aide les entreprises du secteur industriel, de l’évènementiel, du tourisme et de la restauration, ainsi que les associations sportives et culturelles. En cas de formation professionnelle, la rémunération du stagiaire sera maintenue pour toute formation engagée. En cas d’annulation de la formation, la région prévoit d’interagir avec les organismes de formation et les entreprises concernées.

http://www.regioncentre-valdeloire.fr/accueil/lactualite-de-la-region-centre/actualites-economie/la-region-et-letat-solidaires-de.html

Grand Est

« Parce que la santé économique des entreprises du Grand Est est au cœur des préoccupations de la Région, nous avons décidé de mettre en place des dispositifs d’accompagnement qui leur permettront de faire face à la crise actuelle et de construire l’avenir », s’est exprimé Jean Rottner, Président de la Région Grand Est.

https://www.grandest.fr/covid-19-la-region-grand-est-deploie-un-bouquet-de-solutions-pour-accompagner-les-entreprises-impactees/

Guadeloupe

La région Guadeloupe mobilise des moyens exceptionnels pour soutenir l’ensemble des acteurs économiques de l’Archipel

https://www.regionguadeloupe.fr/actualites-et-agendas/toute-lactualite-du-conseil/detail/actualites/covid-19-la-region-guadeloupe-mobilise-des-moyens-exceptionnels-pour-soutenir-lensemble-des-acteu/#_

Guyane

Dans le contexte actuel de crise sanitaire liée au Coronavirus, la Collectivité Territoriale de Guyane
(CTG) souhaite informer la population de différentes mesures prises sur plusieurs volets et notamment l’appui aux très petites entreprises (TPE)

https://www.ctguyane.fr/communique-covid-19-ravitaillement-des-communes-de-linterieur-pmi-appui-aux-tpe-lutte-contre-les-maladies-vectorielles/

Hauts-de-France

Afin d’aider les artisans, commerçants et entreprises, impactés par le Covid-19, la Région Hauts-de-France :

  • mobilise 50 millions d’euros pour renforcer directement la trésorerie des entreprises.
  • double ses capacités de garanties afin de favoriser l’octroi de prêts par les banques. (permettant de garantir 230 millions de prêts sur la période)
  • s’appuie sur une équipe dédiée disponible pour les entreprises concernées sur l’ensemble du territoire régional.

Commerçants, artisans, entreprises, vous êtes impactés par le Covid-19 ?

Contactez la Région au 03 74 27 00 27 ou à entreprises@hautsdefrance.fr

https://www.hautsdefrance.fr/la-region-deploie-un-plan-de-soutien-exceptionnel-aux-artisans-commercants-et-entreprises-impactes-par-le-covid-19/

Ile-de-France 

La région Ile-de-France propose une offre de service gratuite permettant aux organismes de dématérialiser leur formation pour poursuivre leur activité. Elle s’engage également à ce que tous les stagiaires ayant débuté une formation au plus tard le 13 mars 2020 voient leur rémunération maintenue dès lors qu’ils auront pu assister à la formation dématérialisée et en cas d’absence justifiée ou de tout autre empêchement lié à l’épidémie du Covid-19.

https://www.iledefrance.fr/coronavirus-les-mesures-prises-par-la-region-1

Normandie

La direction régionale des finances publiques et la Région Normandie « sont mobilisées pour soutenir l’économie et les entreprises ». Parmi ces mesures : une aide de 1 500 € à 2 000 €, le report ou l’étalement des charges, une aide à la trésorerie, etc.

La Région Normandie maintiendra également la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle. Les actions de formation à distance qui pourront être maintenues seront payées. Certaines de celles qui auront été arrêtées donneront également lieu à des paiements, notamment les actions forfaitisées en douzièmes, à l’instar de ce qui a été décidé pour les transports.

https://www.normandie.fr/70-millions-deuros-pour-aider-leconomie-normande

Nouvelle-Aquitaine

La région Nouvelle-Aquitaine s’engage à ce que les stagiaires de la formation professionnelle qui ont vu leurs contrats suspendus en raison du confinement, continuent de percevoir leur rémunération. Elle assure la continuité de l’enseignement et de l’apprentissage à distance, notamment grâce au service d’assistance numérique et aux ressources numériques mis à disposition des élèves et de leurs familles.

Elle a créé, dès le mardi 17 mars, un fonds de rebond et stratégique de 50 millions d’euros pour les entreprises et mis en place une cellule d’écoute et de veille. Sont concernées les très petites entreprises comme les plus grandes, ainsi que les associations du domaine de la culture, du sport et de l’économie sociale et solidaire.

https://www.nouvelle-aquitaine.fr/toutes-actualites/covid-19-region-prend-mesures-urgence.html

Occitanie

La région Occitanie recommande aux organismes de formation de reporter une action de formation non démarrée ou de la réaliser à distance. Pour les formations suspendues, annulées ou poursuivies à distance, la région maintient la rémunération des stagiaires. Voici les réponses aux différentes situations : https://www.laregion.fr/Formation-la-Region-maintient-les-remunerations

Pour favoriser la formation professionnelle, notamment en faveur des demandeurs d’emploi, la région Occitanie renforce la formation à distance via sa plateforme « Occitanie e-formation » et l’ouvre à d’autres régions françaises. Les discussions sont en cours notamment avec les régions Bretagne, Grand Est, Auvergne Rhône-Alpes, Guadeloupe et la Réunion qui ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour cette initiative. L’objectif étant de permettre aux régions qui le souhaitent d’accéder à cet outil et d’y partager leur propre catalogue de formations à destination des demandeurs d’emploi de leur territoire et ainsi laisser aux autres régions le soin de piloter le déploiement des formations à distance sur les prochaines semaines.

Pays de la Loire

La région Pays de la Loire adopte un plan d’urgence de 50 millions d’euros pour soutenir les entreprises et le monde culturel, sportif et associatif.

La mesure 6 de ce plan prévoit 2 M€ d’euros avec le nouveau dispositif Pays de la Loire Fonds d’Urgence Evénements destiné à toutes les associations organisatrices d’évènements associatifs, culturels et sportifs. Ce fonds d’urgence vise à venir en aide aux structures durement touchées par l’annulation ou la baisse de fréquentation des événements. Le plafond de subvention pour chaque organisme est de 30 000€.

Ce fonds est complété par un effort régional de 2,3M€ (maintien des subventions versées pour des manifestations finalement annulées, et renforcement de dispositifs actuels), portant à 4,3M€ le soutien financier régional global pour les associations organisatrices d’évènements culturels, associatifs et sportifs.

https://www.paysdelaloire.fr/index.php?id=784&tx_ttnews%5Btt_news%5D=44586&cHash=a203da50422edb8c9545c66079f3da67

Provence-Alpes-Côte d’Azur

La région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur maintient la rémunération des 4 000 stagiaires de la formation professionnelle et des 220 organismes de formation.

« Nous avons décidé avec ma majorité, de prendre des mesures exceptionnelles et de maintenir la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle durant cette période difficile pour tous », a déclaré Renaud Muselier, président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Régions de France, dans un communiqué de presse diffusé jeudi 19 mars 2020.

https://www.maregionsud.fr/actualites/detail/pandemie-de-covid-19-dispositif-exceptionnel-pour-les-organismes-de-formation

La Réunion

Le jeudi 19 mars, s’est tenu un Comité économique exceptionnel de gestion de crise coordonné par le Président de la région Réunion, Didier Robert, regroupant les présidents des Chambres Consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie ; Chambre des Métiers et de l’Artisanat ; Chambre d’Agriculture), ainsi que les représentants des organisations économiques (ADIR ; CPME ; MEDEF ; Digital Réunion ; FRBTP ; CESER ; Le Club Export ; La Réunion Économique).

En complément du dispositif de chômage partiel activé par l’Etat, le Président de Région a proposé le déblocage de + 50 millions d’€ pour accompagner aux mieux les entreprises avec 3 niveaux d’interventions : La participation de la région au Fonds de Solidarité Nationale (FSN), la création d’un Fonds de Solidarité Réunionnaise (FSR), le renforcement par la région du Fonds de Garantie à la Trésorerie de Bpifrance.

https://www.regionreunion.com/actualite/toute-l-actualite/article/covid-19-comite-economique-exceptionnel-des-mesures-concretes-et-rapides-pour-sauver-l-activite-et-l-emploi