• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Bienvenue.

L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) rehausse ses aides en faveur de l’alternance et une aide spécifique au contrat de génération est créée.

Aides aux contrats en alternance : hausse des montants

Variant selon le type et la durée du contrat, ces aides peuvent atteindre désormais, côté employeur, 7500 € pour un contrat de professionnalisation en CDI, 9000 € pour un contrat d’apprentissage supérieur à 30 mois et inférieur ou égal à 36.  

L’aide à la pérennisation du contrat de professionnalisation ou d’apprentissage - attribuée en cas d’embauche en CDI ou en CDD d’au moins 12 mois d’une personne handicapée à l’issue de son alternance -, a également augmenté : elle est fixée à 4000 € pour un CDI à temps plein et 2000 € pour un CDD à temps plein.

Aide au tutorat

Le tutorat vise à améliorer l’intégration professionnelle d’un salarié handicapé suite à son recrutement ou à favoriser son maintien dans l’emploi. L’aide permet de financer l’intervention d’un intervenant interne à l’entreprise (collègue, manager…). Elle peut atteindre 2000 € pour l’aide au tutorat (CDI et CDD de 12 mois et plus) et 1000 € pour l’aide à la formation d’un tuteur.

Aide spécifique au contrat de génération

L’Agefiph crée une aide pour les employeurs qui recrutent ou maintiennent dans l’emploi un salarié handicapé âgé d’au moins 55 ans en contrat à durée indéterminée (CDI) dans le cadre du contrat de génération. Son montant est fixé à 4000 € pour un temps plein et à 2000 € pour un temps partiel d’au moins 16 heures par semaine.

Emploi d’avenir : aides pour l’embauche et la formation

L’Agefiph accorde une aide pour l’embauche d’un jeune handicapé en emploi d'avenir. Elle atteint 6900 € pour la première année et à 3400 € pour la seconde (pour un temps plein). L’Agefiph peut également financer la formation du jeune à hauteur de 80% maximum du coût pédagogique, dès lors que cette formation vise un diplôme ou une certification. L’aide intervient en complément des autres co-financeurs (Opca…).

 

  • Consulter le détail de ces aides sur le site de l’Agefiph :
pour les entreprises

pour les personnes handicapées  

  • Consulter les informations Afdas sur l’obligation d’emploi des personnes handicapées.