• Opérateur de compétences
    • et fonds de formation des artistes-auteurs

FNE-Formation REBOND

FNE-Formation REBOND continue en 2021 ! L’Afdas a obtenu 20 M€ pour continuer à accompagner la formation de vos salariés en activité partielle en 2021 à travers le FNE-Formation.

Les grandes lignes du dispositif :

  • la prise en charge des coûts pédagogiques :
    • 70% pour l’activité partielle de droit commun (APDC)
    • 80% pour l’activité partielle de longue durée (APLD) avec un plafond moyen par salarié à 6 000€

> Suivant votre branche, votre entreprise peut bénéficier d’un complément de financement (voir en bas de page)

Retrouvez ci-après les adresses mail des conseillers en charge du FNE - formation rebond

Ces financements peuvent être complétés par le plan conventionnel de votre branche ou le plan volontaire de l’entreprise. Voir les modalités en détail ci-dessous, en fonction de votre branche d’activité.
Cette rubrique est régulièrement mise à jour en fonction des décisions des partenaires sociaux.

Hôtellerie de Plein Air

Chaque entreprise peut mobiliser le budget conventionnel (au maximum à hauteur du plafond) pour financer le solde des coûts pédagogiques non pris en charge par les fonds FNE Rebond.

En cas d’atteinte de ce plafond, l’entreprise devra mobiliser son plan volontaire.

Organismes de Tourisme

Chaque entreprise peut mobiliser le budget conventionnel (au maximum à hauteur du plafond) pour financer le solde des coûts pédagogiques non pris en charge par les fonds FNE Rebond.

En cas d’atteinte de ce plafond, l’entreprise devra mobiliser son plan volontaire.

Exemple :

Une entreprise de 57 salariés dispose peut mobiliser un budget conventionnel dans la limite de 6000 euros.

Cette entreprise a un projet de formation pour un salarié en activité partielle pour un coût de 3000 euros.

Le financement sera assuré de la façon suivante :

- 70% de 3000 euros : 2100 euros (FNE Rebond / Etat)

- 30% de 3000 euros : 900 euros (budget conventionnel des organismes de tourisme)

L’entreprise peut encore utiliser le budget conventionnel (dans la limite de 6000 – 900 : 5100 euros) pour d’autres projets de formation.

Presse Quotidienne Nationale

Chaque entreprise peut mobiliser le budget conventionnel (au maximum à hauteur du plafond) pour financer le solde des coûts pédagogiques non pris en charge par les fonds FNE Rebond.

En cas d’atteinte de ce plafond, l’entreprise devra mobiliser son plan volontaire.

Presse Magazine

Chaque entreprise peut mobiliser le budget conventionnel (au maximum à hauteur du plafond pour les entreprises de 50 salariés et plus) pour financer le solde des coûts pédagogiques non pris en charge par les fonds FNE Rebond.

Pour les entreprises de 50 salariés et plus, et en cas d’atteinte de leur plafond, l’entreprise devra mobiliser son plan volontaire.

Presse Quotidienne Régionale, Presse Quotidienne Départementale, Presse Hebdomadaire Régionale

Chaque entreprise peut mobiliser le budget conventionnel pour financer le solde des coûts pédagogiques non pris en charge par les fonds FNE Rebond.

Spectacle Vivant

Chaque entreprise peut mobiliser le budget conventionnel (au maximum à hauteur du plafond) pour financer le solde des coûts pédagogiques non pris en charge par les fonds FNE Rebond.

En cas d’atteinte de ce plafond, l’entreprise devra mobiliser son plan volontaire.

Exemple :

Une entreprise de 57 salariés peut mobiliser un budget conventionnel dans la limite de 10 000 euros (équivalent à 2500 euros + 140% de sa contribution conventionnelle).

Cette entreprise a un projet de formation pour un salarié en activité partielle pour un coût de 3000 euros.

Le financement sera assuré de la façon suivante :

- 70% de 3000 euros : 2100 euros (FNE Rebond / Etat)

- 30% de 3000 euros : 900 euros (budget conventionnel de la publicité)

L’entreprise peut encore utiliser le budget conventionnel (dans la limite de 10000 – 900 : 9100 euros) pour d’autres projets de formation.

Publicité

Chaque entreprise peut mobiliser le budget conventionnel (au maximum à hauteur de son plafond) pour financer le solde des coûts pédagogiques non pris en charge par les fonds FNE Rebond.

En cas d’atteinte de ce plafond, l’entreprise devra mobiliser son plan volontaire.

Exemple :

Une entreprise de 57 salariés peut mobiliser un budget conventionnel dans la limite de 7000 euros (équivalent à 0,3% de sa masse salariale).

Cette entreprise a un projet de formation pour un salarié en activité partielle pour un coût de 3000 euros.

Le financement sera assuré de la façon suivante :

- 70% de 3000 euros : 2100 euros (FNE Rebond / Etat)

- 30% de 3000 euros : 900 euros (budget conventionnel de la publicité)

L’entreprise peut encore utiliser le budget conventionnel (dans la limite de 7000 – 900 : 6100 euros) pour d’autres projets de formation.