• Culture
    • Communication
    • Médias
    • Loisirs
    • Opca, Octa, Opacif
    • et fonds de formation
    • des artistes-auteurs

    Particuliers.

Faire le bilan de ses compétences

Vous souhaitez analyser vos compétences professionnelles et personnelles. Le bilan de compétence vous permet de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation.

Déroulement

Le bilan de compétences est effectué par un prestataire agréé. Il se déroule en 3 phases :

  • Phase préliminaire : pour définir vos besoins, les conditions du déroulement du bilan et les méthodes à mettre en œuvre.
  • Phase d'investigation : pour analyser vos motivations et vos intérêts, identifier vos compétences et vos aptitudes professionnelles et personnelles. Déterminer vos possibilités d’évolution professionnelle.
  • Phase de conclusion : pour recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation de votre projet professionnel ou de formation. Prévoir les étapes de sa mise en œuvre.

Prestataires agréés

Pour bénéficier de la prise en charge Afdas d'un bilan de compétences, vous devez choisir le prestataire parmi la liste des centres agréés par l'Afdas.
Certains centres, en particulier en régions, disposent de plusieurs adresses non répertoriées sur cette liste. Prenez contact avec l'organisme pour connaître toutes les adresses.

Vous représentez un centre de bilans de compétences ? Cliquez ici pour accéder à la demande d'agrément Afdas

Financement du bilan de compétences

Vous avez des heures de CPF ?

L'Afdas prend en charge le coût du bilan à hauteur de 1 800 euros pour une durée de 24 heures. Téléchargez le dossier. Attention, pensez à déposer votre dossier un mois avant de commencer le bilan de compétences.

Vous n'avez pas d'heures de CPF ?

Vous pouvez bénéficier d'un congé bilan de compétences.

  • L'Afdas étudie les demandes de prise en charge selon les règles définies par son Conseil de gestion.
  • Les salariés les plus anciens dans la vie professionnelle sont prioritaires.
    Faute de budgets suffisants pour répondre à toutes les sollicitations, les salariés titulaires d'un diplôme de niveau II et plus ( licence, Master ...) devront justifier de 8 ans d'ancienneté professionnelle.
  • Les demandes sont satisfaites dans l'ordre de leur réception et dans la limite des budgets qui leur sont réservés.
  • En cas de refus, vous pouvez faire une demande de recours gracieux dans les 2 mois qui suivent la notification.

Rémunération

Pendant la durée de votre congé bilan de compétences, votre rémunération est maintenue par votre employeur, dans la limite de 24 heures. Cette rémunération sera remboursée par l'Afdas à votre employeur, à sa demande et au terme du bilan.

Attention : si, sans motif valable, vous ne suivez pas l'ensemble de l'action, vous perdez le bénéfice du congé accordé.

Conditions d'accès

Salariés en CDI

Vous disposez auprès de l'Afdas d'un droit au "congé bilan de compétences", sous réserve de justifier :

  • de 12 mois dans votre entreprise actuelle
  • d'une ancienneté professionnelle de 5 ans minimum pour les titulaires d'un diplôme de niveau 3 ou inférieur, et de 8 ans pour les diplômes de niveau 2 et plus.

Cette ancienneté est déterminée sur vos activités salariées du secteur privé, consécutives ou non, et quels que soient les types de contrats (à l'exclusion des stages étudiants et des CDD conclus pendant le cursus scolaire ou universitaire).

Si vous avez déjà bénéficié de la prise en charge d'un congé bilan de compétences, vous devez respecter un délai de 5 ans avant de déposer une nouvelle demande.

Téléchargez le formulaire de demande de prise en charge

Salariés en CDD et journalistes pigistes de l'audiovisuel

Vous pouvez solliciter l'Afdas pour la prise en charge financière de votre congé bilan de compétences si votre dernier contrat à durée déterminée a été réalisé dans une entreprise relevant du champ d'application de l'Afdas. Vous devez justifier de :

  • Une ancienneté professionnelle en qualité de salarié du secteur privé d'au moins 24 mois (consécutifs ou non) au cours des 5 dernières années, tous contrats confondus (hors jobs étudiants).
  • Dont 4 mois (consécutifs ou non) sous contrat de travail à durée déterminée, au cours des 12 derniers mois.
  • Le bilan doit commencer dans les 12 mois qui suivent le dernier contrat de travail qui justifie vos droits au congé bilan de compétences.
  • Le dernier contrat doit avoir été effectué dans une entreprise relevant de l'Afdas.
  • Respecter un délai de carence de 5 ans entre deux bilans de compétences.

 Téléchargez le formulaire de demande de prise en charge

Intermittents 

  • Ancienneté professionnelle de 5 ans minimum pour les titulaires d'un diplôme de niveau 3 ou inférieur, et de 8 ans pour les diplômes de niveau 2 et plus.
  • Volume d’activité de 220 jours de travail ou cachets répartis sur les 2 à 5 dernières années :
  • Sur ces 220 jours de travail ou cachets, vous devez justifier de 
    • Pour les artistes interprètes et musiciens : 
      60 jours ou cachets répartis sur les 24 derniers mois ou 30 jours 
      ou cachets répartis sur les 12 derniers mois

    • Pour les techniciens de l’audiovisuel : 
      130 jours de travail ou cachets répartis sur les 24 derniers mois 
      ou 65 jours de travail ou cachets répartis sur les 12 derniers mois.

    • Les techniciens du spectacle vivant ou réalisateurs : 
      88 jours de travail ou cachets répartis sur les 24 derniers mois 
      ou 44 jours ou cachets répartis sur les 12 derniers mois

Téléchargez le formulaire de demande de prise en charge

 

Journalistes pigistes de la presse écrite, des agences de presse et de la presse en ligne

  • Justifier d'un volume d'activité, en qualité de pigiste, de 24 mois consécutifs ou non, attesté par au moins 2 années de cartes de presse (hors année en cours).
  • Justifier d'un minimum de 8400 euros de piges dans les 12 mois précédant la demande.
  • Si vous avez déjà bénéficié de la prise en charge d'un congé bilan de compétences, vous devez respecter un délai de 5 ans avant de déposer une nouvelle demande.

Téléchargez le formulaire de demande de prise en charge

Pour les professionnels du spectacle vivant

Réalisé au sein d’un organisme de bilan de compétences, agréé par l’Afdas et Audiens, le BCP-SV est une prestation d’accompagnement ouverte aux salariés du spectacle vivant souhaitant faire le point sur leurs capacités et compétences, leur situation et leur projet professionnel, le cas échéant définir des actions de formation à engager.

Objectifs

Le BCP-SV vise à apporter aux salariés permanents et intermittents du spectacle vivant un outil d’accompagnement dynamique et d’aide à la décision dans le but :

  • de renforcer leur qualification et d’élever leur niveau de professionnalisation dans leur métier “actuel”
  • d’anticiper et de préparer une évolution ou une réorientation professionnelle vers un autre métier du “spectacle vivant” ou plus largement dans un autre secteur.

Déroulement

Cette prestation d’accompagnement est menée par un « guide référent » qui, grâce à son expertise, vous aide à évaluer votre potentiel personnel et vous apporte un appui « technique » pour optimiser votre gestion de carrière. D’une durée maximale de 24 heures réparties sur 12 mois au maximum, le BCP-SV se déroule en 4 phases :

  1. Phase de découverte et d’exploration (4 heures) : le guide référent présente le BCP-SV, recueille vos motivations, besoins et objectifs et élabore avec vous un projet de programme de travail.
  2. Phase d’investigation (12 heures) : consiste à explorer votre parcours personnel et professionnel ainsi que les acquis de votre expérience, en vue de formaliser une cartographie de vos compétences.
  3. Phase de mise en place d’un plan d’action (4 heures) : vise à repérer les actions prioritaires à engager (immersion professionnelle, développement de réseau, formation, validation des acquis de l’expérience, etc...), élaborer votre plan d’action et planifier les étapes de mise en œuvre.
  4. Phase de suivi du « plan d’action » et conclusion (2 séances de 2 heures, 3 mois et 6 mois après la phase 3) : rencontres-échanges avec le guide-référent pour suivre et évaluer les résultats des actions mises en œuvre.

Prestataires

Pour les professionnels du spectacle vivant des prestations spécifiques ont été mises en place. Consultez la liste des prestataires.