Se perfectionner, élargir son domaine de compétences

Le plan de développement des compétences des intermittents du spectacle permet de financer, sous conditions, des actions d’adaptation, de développement des connaissances, ou de perfectionnement.

Les prises en charge des formations des Intermittents du spectacle avaient été suspendues à une décision de l’Etat pour l’attribution d’une enveloppe permettant de poursuivre l’année 2021 et de pérenniser l’année 2022.

Suite à l’obtention de financements complémentaires du ministère du Travail avec le soutien du ministère de la Culture, les prises en charge des demandes de formations sont maintenues en 2022.

Nous vous invitons à consulter cette page régulièrement.

Condition d'accès aux financements

Pour bénéficier d'un financement dans le cadre du plan de développement des compétences , vous devez justifier d'une ancienneté professionnelle de deux ans, et d'un volume d'activité minium sur les deux dernières années :

Catégorie Nombre de jours ou cachets sur les deux dernières années
 
Artistes interprètes, musiciens, metteurs en scène et réalisateurs 48
Techniciens du spectacle vivant 88
Techniciens du cinéma et de l’audiovisuel 130

Votre ancienneté professionnelle est calculée par l'Afdas à compter du premier jour travaillé en tant qu'intermittent. Elle n'a pas de rapport avec votre situation au regard de Pôle Emploi.

Exceptionnellement, en raison de la crise sanitaire, la recevabilité s'apprécie sur les 3 dernières années.

Constituer un dossier de demande de prise en charge

Comment établir votre demande de financement ?

Si besoin, les services de l'Afdas peuvent vous contacter pour vous demander des pièces complémentaires (bulletins de salaire, attestation délivrée par la caisse des congés spectacles).

La demande doit être réceptionnée par l'Afdas au plus tard 4 semaines avant le début de la formation.

Le devis du centre de formation doit être établi sur 12 mois maximum.

(le devis peut être établi sur plus de 12 mois si la formation vise une certification ou un diplôme).

Financement du coût pédagogique

Stage de l'offre de formations Métiers

Le coût de la formation est financé totalement par l’Afdas.

 

Découvrir l'ensemble des offres de formations Métiers.

Autre stage

La prise en charge par l’Afdas est calculée en fonction des barèmes horaires et des plafonds définis chaque année par le pôle paritaire des intermittents du spectacle.

Typologie de formation

Liste des actions de formations

Tarif horaire maximum

Plafond

Formations interprofessionnelles (transversales) 

Gestion, communication, PAO

40€

1600€

Formations liées à la Sécurité

Caces, habilitations électriques, SSIAP 1, Accueil du public

48€

3000€

Formations « métier » Pratiques artistiques 

Danse, techniques vocales, comédie, cirque

25€ (cours collectif)

60€ (cours individuel)

2 600€

 

Enseignement musical

Pratique instrumentale

25€ (cours collectif)

60€ (cours individuel)

3 500€

Formations « pratiques corporelles » pour musiciens et artistes interprètes

yoga, pilates, Qi Gong, shiatsu, Body mind centuring

25€

2000€

Formations « métier »  technique (nécessitant du matériel pour chaque poste)

Techniques SV, AV, Coiffure,  Maquillage, Costume, Décor, Doublage, Equitation de spectacle…

48€

5 040€

Formations « métier » hors technique

Administration du spectacle vivant et de l'audiovisuel, Ecriture, Mise en scène , Logiciels de paie spécifiques, musico/art-thérapie sans diplôme…

40€

3 800€

Formations « métier » non certifiantes longues (>140h)

Consoles lumière / son, Production audiovisuelle et du spectacle vivant...

Selon les barèmes ci-dessus

6 000€

Formations « métier » certifiantes (RNCP/CQP) longues (>140h) 

Diplômes d’état (danse, théâtre, cirque, musique) BPJEPS/DEJEPS*, Musicothérapie*, Art thérapie*, CQP cordiste, Technicien son / lumière, Chef opérateur, Régisseur général, Technicien de plateau, Accessoiriste, Monteur, Réalisateur, Chargé de production, Scénariste, Animateur radio, Chef de projets culturel, Médiation Culturelle, Organisation des administrations culturelles, CQP électricien du spectacle

 

7 500€

Formations certifiantes (RNCP/registre spécifique) visant une reconversion vers la pratique de médecine douce et coaching

 

Attention avec conditions spécifiques **

Sophrologue, Réflexologue, Ostéopathe, Shiatsu, Coach professionnel, Coach consultant

 

5 000€

VAE dont le diplôme visé appartient au champ d’activité des intermittents du spectacle

Professeur de Théâtre, Scénariste…

 

3 000€

* Formations uniquement accessibles aux artistes-interprètes et musiciens.

 
**
Seulement si vous avez bénéficié d'un Conseil en Evolution Professionnelle ou d'un Bilan de compétences au préalable ET si vous avez déposé un dossier à Transition Pro – qui a été refusé (lettre de motivation mentionnant les résultats des entretiens CEP ou Bilan, la date de réalisation et le cachet de la structure qui a conduit l'accompagnement + notification de refus de l’AT Pro à fournir)

Un refus administratif des AT Pro - dossier incomplet, hors délai- ne sera pas un motif recevable pour l'étude du dossier par les services de l'Afdas.

Une carence de 36 mois s'appliquera à la fin de la formation.

- Les formations non financées sur le plan de développement des compétences.

  • Bilan de compétences
  • Cours de langue
  • Bureautique (Pack Office)
  • Coaching
  • Marketing Digital
  • VAE dont le diplôme visé est hors activités des intermittents du spectacle
  • Formation hors activités des intermittents du spectacle à l’exception des formations certifiantes indiquées dans le tableau ci-dessus.

Pour information, la plupart de ces actions de formation peuvent être financées par votre CPF (compte personnel de formation).

Financement des frais de transports et d’hébergement

Si le lieu du stage est éloigné de votre lieu de résidence, vous pouvez solliciter l’Afdas pour une participation financière.

Dans ce cas :

  1. Prenez connaissance des modalités de remboursement des frais de transports et d’hébergement
  2. Joignez le devis estimatif lors de votre demande de prise en charge 
  3. Indiquez le coût prévisionnel lors de la saisie de votre dossier

En cas d’acceptation, en fin de stage vous devrez joindre à l’ensemble de vos justificatifs la notice « demande de remboursement des frais de transports et d'hébergement » complétée et signée.

L'acceptation de ce remboursement n'est pas systématique, il peut être effectué selon certains critères :

  • Eloignement d’au moins 50 kilomètres entre le domicile et le lieu de résidence
  • Absence d’offre de formation équivalente à proximité 

Au regard de l’offre existante en Ile-de-France, la prise en charge de ces frais n’est pas accordée aux franciliens (hors catalogue des offres métiers). 

Délais à respecter entre deux financements

Tous stages financés par l'Afdas entraînent une carence.

Les délais de carence varient selon la durée du dernier stage suivi et démarrent à partir du dernier jour de stage.

 Durée du dernier stage suivi

Délai de carence

Inférieure ou égale à 40 heures

6 mois

Supérieure à 40 heures

12 mois

  • Les formations de sécurité ne sont pas concernées par les carences, dans la limite de 3 000 euros annuels.

Mesure exceptionnelle : Le délai de carence est supprimé pour toute formation ayant débuté avant le 1er janvier 2022.

Quelle rémunération pendant votre formation ?
Les heures de stage sont-elles assimilées à du temps de travail par Pôle emploi ?

  • Seul Pôle Emploi est habilité à faire le point sur votre situation 
  • Tous les stages financés par l'Afdas relèvent des catégories d'action retenues à l'article L 6313 - 1 du Livre III de la 6eme partie du Code du travail 

Consultez le site de Pôle Emploi